Accueil du site > 12, 2007. Varia > Varia > Samuel Daniel, A Defense of Ryme (1603) : poétique et politique

Christine Sukic

Samuel Daniel, A Defense of Ryme (1603) : poétique et politique

 


Résumé / Abstract


A Defense of Ryme, publié par Samuel Daniel en 1603, est une réponse de l’auteur à l’ouvrage de Thomas Campion, Observations on English Poesie (1602). Daniel y prône l’emploi de la poésie rimée, contre la poésie en vers mesurés ou quantitatifs défendue par Campion. Ce débat a lieu au moment où Jacques Ier devient roi d’Angleterre. À la lecture de l’essai de Daniel, il est évident qu’il a un objectif politique autant que poétique : en définissant la poésie anglaise comme « naturellement » rimée, Daniel a aussi une vision nationaliste de la littérature de son pays, et à mots couverts, il rappelle au nouveau roi venu d’Écosse que l’Angleterre a sa propre tradition et que celle-ci doit être respectée.

Samuel Daniel’s A Defense of Ryme, published in 1603, is an answer to Thomas Campion’s Observations on English Poesie (1602) and advocates the use of rhyme in English poetry as opposed to Campion’s choice of quantitative poetry. But the debate between the two poets also took part at a specific time in English history, the accession of James VI of Scotland to the throne of England. By reading Daniel’s essay closely, we realize that he also had a greater purpose in mind, and that his « defence » was of a political as well as a poetical nature : by defining rhymed poetry as the « natural » poetry of England, he was also defending a nationalistic vision of English literature, and reminding James I that England had a tradition of its own that had to be preserved.

L’auteur


Christine Sukic est maître de conférences à l’Université de Bourgogne. Elle travaille sur l’héroïsme et les questions de poétique dans l’Angleterre des XVIe et XVIIe siècles. Elle a publié un ouvrage sur George Chapman, Le Héros inachevé (Peter Lang, 2005), a coordonné des ouvrages sur des œuvres de Shakespeare (Antony and Cleopatra, Éditions du Temps, 2000 ; A Midsummer Night’s Dream, Éditions du Temps, 2002) et prépare un ouvrage sur Shakespeare à paraître aux Éditions Aden.



Pour citer l'article :

Christine Sukic, « Samuel Daniel, A Defense of Ryme (1603) : poétique et politique », Études Épistémè, 12, 2007. Varia, Varia, p. 11-23.

URL: http://revue.etudes-episteme.org/spip.php?article124


Mentions légales
La consultation et la reproduction de cette page est soumise à la législation française en vigueur. Le droit de la propriété intellectuelle s'applique. Cette page est la propriété exclusive de l'éditeur. Toute exploitiation commerciale est interdite. La reproduction à usage scientifique ou pédagogique est seule autorisée, à condition de mentionner précisément les références de l'article (auteur, titre de la publication, date, éditeur).

La revue Etudes Epistémè est éditée par l'association Etudes Epistémè, Institut du Monde Anglophone, 6 rue de l'Ecole de Médecine, 75 006 Paris
Directeur de publication: Gisèle Venet
Rédacteur en chef : Line Cottegnies
Rédacteur en chef associé : Christine Sukic



Études Épistémè,
12, 2007. Varia

Table

Varia

Compte rendu

| | Table générale | Suivre la vie du site