Accueil du site > 3, 2003. Pastorale et mélancolie > Pastorale et mélancolie (XVIe - XVIIIe siècles) > Inopportunité de la mélancolie pastorale : inachèvement, édition et réception (...)

Laurence Plazenet

Inopportunité de la mélancolie pastorale : inachèvement, édition et réception des oeuvres contre logique romanesque

 


Résumé / Abstract


Melancholy has been inherent in the pastoral discourse since ancient times. The fact that sixteenth- and seventeenth-century pastoral romances also display melancholy elements is rather commonplace. But melancholy was not allowed to predominate in Theocritus’ Idylls or Virgil’ Bucolics, as these authors celebrated an ideal of rest and peaceful leisure. Melancholy threatened and challenged the pastoral genre ; but was not overwhelming. On the contrary, melancholy plays an increasingly important part in modern pastoral romances such as Sidney’s Arcadia or d’Urfé’s L’Astrée. The first version of Arcadia refers to the model of the Terentian comedy, combining idyllic descriptions, sentimental narration, comic scenes and poetic interludes. As Sidney rewrote his novel, he suppressed his allusions to Terence, included more descriptions of battles and more allusions to deaths and defeats. These gave the novel a definitely melancholy slant as the novel eventually remained unfinished. A similar pattern can be seen in L’Astrée which is also left incomplete. In fact, most pastoral romances - Sannazaro’s Arcadia, Sidney’s Arcadia, d’Urfé’s L’Astrée, Belleforest’s La Pyrénée, Montemayor’s Diana, Cervantes’ La Galatea, Mercader’s Prado de Valencia and Lope de Vega’s Arcadia and Pastores de Belen - share similar traits : they all allow melancholy to become overbearing and are all unfinished. This article examines the connection between these two factors which might not be purely coincidental. Through a close study of the genesis of Arcadia and L’Astrée, it claims that incompletion is on Sidney’s and d’Urfé’s part both a consequence and a rejection of the increasing part played by the melancholy that threatened to overcome their works, in spite of the humanistic moral doctrine they supported. It also suggests an explanation as to why melancholy took on such an importance in pastoral romances in particular, by contrast with contemporary pastoral poery and drama.

L’auteur


Ancienne élève de l’École normale supérieure, agrégée de Lettres classiques, docteur ès lettres, maître de conférences de Littérature française du XVIIe siècle à l’Université de Paris IV-Sorbonne.
Principales publications : L’Ébahissement et la délectation. Réception comparée et poétiques du roman grec en France et en Angleterre aux XVIe et XVIIe siècles, Paris, H. Champion, « Lumière classique », 1997, 928 p. Jean Baudoin, L’Histoire Nègrepontique, édition critique et introduction par Laurence Plazenet, Paris, H. Champion, « Sources classiques » 1998, 420 p. La Littérature baroque en France, Paris, Éditions du Seuil, « Mémo », 2000, 64 p. François de La Rochefoucauld, Réflexions ou Sentences et maximes morales et Réflexions diverses, édition établie, présentée et annotée par Laurence Plazenet, Paris, H. Champion, « Sources classiques », 2002, 1008 p.
À paraître : Héliodore, L’Histoire æthiopique, traduction de J. Amyot, édition établie, présentée et annotée par Laurence Plazenet, Paris, H. Champion, « Bibliothèque de la Renaissance ». Mme de Lafayette, La Princesse de Montpensier, La Comtesse de Tende, édition établie, présentée et annotée par Laurence Plazenet, Paris, Le Livre de Poche. Saint-Réal, Dom Carlos, édition établie, présentée et annotée par Laurence Plazenet, Paris, Le Livre de Poche.



Pour citer l'article :

Laurence Plazenet, « Inopportunité de la mélancolie pastorale : inachèvement, édition et réception des oeuvres contre logique romanesque », Études Épistémè, 3, 2003. Pastorale et mélancolie, Pastorale et mélancolie (XVIe - XVIIIe siècles), p. 28-96.

URL: http://revue.etudes-episteme.org/spip.php?article34


Mentions légales
La consultation et la reproduction de cette page est soumise à la législation française en vigueur. Le droit de la propriété intellectuelle s'applique. Cette page est la propriété exclusive de l'éditeur. Toute exploitiation commerciale est interdite. La reproduction à usage scientifique ou pédagogique est seule autorisée, à condition de mentionner précisément les références de l'article (auteur, titre de la publication, date, éditeur).

La revue Etudes Epistémè est éditée par l'association Etudes Epistémè, Institut du Monde Anglophone, 6 rue de l'Ecole de Médecine, 75 006 Paris
Directeur de publication: Gisèle Venet
Rédacteur en chef : Line Cottegnies
Rédacteur en chef associé : Christine Sukic



Études Épistémè,
3, 2003. Pastorale et mélancolie

Table

Pastorale et mélancolie (XVIe - XVIIIe siècles)

| | Table générale | Suivre la vie du site