Accueil du site > 12, 2007. Varia

12, 2007. Varia

C’est le renouveau de la littérature anglaise au début du XVIe siècle, avec Sir Thomas Wyatt et le Comte de Surrey, qui a donné lieu à une nouvelle préoccupation pour les problèmes théoriques posés par la littérature, sous l’influence, d’une part, de la redécouverte des Anciens et d’autre part, de la révélation de la nouvelle poésie italienne. Ainsi, le premier véritable théoricien anglais de la littérature, Sidney, reprend des idées déjà énoncées par d’autres, sans toujours en préciser l’auteur ; mais telle était la pratique à l’époque, et l’on ne saurait parler de plagiat à propos d’une culture de la réécriture. À cet égard, il est évident que l’Angleterre connaît un certain retard dans la théorisation littéraire – mais aussi dans l’exploration ou l’adoption de nouvelles formes – par rapport au Continent et se trouve bien souvent en décalage avec ce qui se pratique en particulier en Italie ou en France.

... (Lire la suite)
| | Table générale | Suivre la vie du site